Bonjour!

Bienvenue sur mon nouveau blogue, destiné aux femmes, adeptes du yoga ou qui veulent découvrir ce qu’il peut leur apporter, tant pour la santé physique que pour l’équilibre émotif et mental.

Yoga au féminin pour l’équilibre hormonal

  •  une alternative aux traitements pharmaceutiques
  • une série d’exercices dont les bienfaits sont démontrés par des recherches empiriques

 Ma découverte du YHT

J’ai connu le yoga hormonal thérapeutique il y a quelques années, à travers le livre de Dinah Rodrigues Bien vivre sa ménopause avec le yoga. Il existait donc quelque chose de spécifique dans la pratique du yoga, pour aider les femmes, au naturel!

Comme femme et professeure de yoga, j’en étais enchantée et j’ai vite apprécié les asanas (positions) pratiqués de façon dynamique, très énergisante.  En en parlant alentour de moi, je constatais que la demande des femmes d’ici était réelle pour cette forme de yoga.  En collaboration avec le centre Gayatri, j’ai par la suite organisé la venue de Madame Rodrigues à Montréal pour la première fois, en septembre 2009. Elle y a trouvé des adeptes enthousiastes, et du côté des professeurs, nous étions une dizaine à suivre la formation Yoga pour la ménopause et les déséquilibres hormonaux, et à être certifiées pour l’enseigner à notre tour.

Pour qui?

Comme son nom le dit,  cette série d’exercices s’adresse non seulement aux femmes avant et pendant la ménopause, mais également à celles  qui  ont  des douleurs menstruelles importantes, un SPM insupportable, ou qui éprouvent  des difficultés à devenir enceintes. En fait, toutes manifestations qui sont reliées, à un moment ou à un autre, à un déséquilibre hormonal. Nous connaissons l’importance du système endocrinien dans le fonctionnement du corps. Pour les femmes, les hormones jouent un rôle majeur à différents moments charnières de nos vies : puberté, adolescence, grossesse, allaitement, pré-ménopause et ménopause. Nous croyons que la pratique du yoga hormonal thérapeutique peut équilibrer le système hormonal, apportant  bien-être et vitalité. Dinah Rodrigues, exemple vivant de ce qu’elle enseigne toujours à 84 ans dans ses tournées en Europe et en Amérique,  conseille la pratique à partir de 35 ans, âge auquel  l’œstrogène commence à diminuer dans notre organisme.

Des femmes me contactent régulièrement pour me poser des questions sur ce sujet. Je vous invite à le faire sur ce blogue, ou à réagir à cet article, entrainant ainsi une vague de partage d’information.

au plaisir,

Éliette Aubin, professeure de yoga – vous pouvez aussi visiter mon site Yogaalumna.com

Publicités

A propos yogafemmes

Professeure de yoga, formée initialement par Hervé Blondon de l'école Satyam, spécialisée par la suite en Yoga thérapeutique hormonal pour les femmes avec Dinah Rodrigues, du Brésil. Je transmets cette technique lors d'ateliers ponctuels, à Montréal et dans les régions du Québec. Croyant à la capacité de chaque personne d'agir positivement sur sa santé physique et mentale, je transmets les outils du yoga en les adaptant à la condition personnelle. J'offre également des ateliers thématiques reliant yoga et une autre discipline. Voir à ce sujet www.yogavoyageur.com, onglet ressourcement.
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Bonjour!

  1. Mr WordPress dit :

    Hi, this is a comment.
    To delete a comment, just log in, and view the posts’ comments, there you will have the option to edit or delete them.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s